Colère et Espoir60

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

LES HOSTILITÉS SE DÉGUISENT EN RÉSOLUTION Par Habib ABBA-SIDICK

ef976f24-d868-4de4-bdd3-d263e6075119.jpgLa Fédération de Russie penserait-elle encore que les relations internationales déclinaient par les USA et leurs affidés, version Néocons, peuvent être établies sur une concorde internationale où chaque nation s’investirait dans l’amélioration des biens communs à l’humanité en s’en remettant à la coopération transnationale. ?

La résolution hexagonale présentait aux Nations-Unies concernant la présence d’observateurs des nations-Unies à Alep supervisant l’évacuation des alépins à laquelle la Fédération de Russie aurait délivré son aval, attise la perplexité.

L’exécutif hexagonal missionnée par les USA a prémédité une résolution lui permettant de raviver les combats à Alep-Est comme lors des précédentes tentatives avortées. Il est surprenant que les exécutants hexagonaux, dont la proximité révélée avec le Front-Al-Nosra ne s’est jamais démentie, s’émeuvent de la condition des alépins de l’est. Le Nord, l’Ouest et le Sud de la cité étant dévolus à l’anonymat, bien que régulièrement pilonné par les milices du Front-Al-Nosra depuis 2012 usant d’obus n’admettant aucune destruction.

Les USA et L’UE n’ont jamais été partisan de mettre un terme à leur bellicisme en République Arabe Syrienne. Leur objectif n’est pas d’obtenir en République Arabe Syrienne une situation résolutoire et apaisée, mais de perturber la mise en œuvre des « sentiers de la soie », un projet récusé par les USA, car en aptitude de déliter leur prédominance internationale fondée sur le triptyque Complexe Militaro-industriel, Énergie (Hydrocarbures et Méthane), Dollar.

« Les sentiers de la soie » traverse la République Arabe de Syrie, la Turquie et l’Ukraine avant de rejoindre le continent Ouest-européen, dont le terme se situe en Allemagne, en débutant de l’extrême Est de la République Populaire de Chine.

Dans ces conditions, les USA tentant de préserver leur prééminence et s’opposant définitivement au développement des « sentiers de la soie » utiliseront tous les moyens de manière à endiguer, puis de détruire ce possible avènement.

En l’occurrence, tant que la République Arabe Syrienne est occupée à se libérer d'une invasion entretenue par le trio infernal, « les sentiers de la soie » sont suspendus et l’expansion de la Fédération de Russie et de la République Populaire de Chine est neutralisée.

La France ralliée aux Néocons procède d’une analyse complémentaire. Elle discerne que « les sentiers de la soie » représentent un péril susceptible de désintégrer l’UE générée par les USA et justifiant toutes les politiques néolibérales appliquées par les divers gouvernements félons européens.

En résumé, l’UE disparaîtrait, la réalisation des réformes similaires à une préemption de la sphère publique par les trusts financiers internationaux, ne pourraient plus user de l’alibi des institutions européennes et être ainsi imposées aux peuples européens par des classes politiques dont l’existence dépend de cette altération.

Cette situation où l’on entremêle habilement désordre économique et belligérance a l’avantage concernant les Néocons US, d’annihiler le potentiel économique du rival que leur suggère le continent européen, en ayant fomenté un hold-up financier exécuté par Goldman & Sachs en 2008, décuplant la créance de ces nations et installant un antagonisme militarisé en Ukraine créant un schisme entre l’UE et la Fédération de Russie.

D’évidence, ce processus n’a été possible que parce que les USA disposaient d’affranchis sur le continent européen, particulièrement Français et Allemands acquis à leurs funestes perspectives.

Militairement, il est dorénavant constater que la Fédération de Russie dispose d’un arsenal technologiquement supérieur à celui des USA, mais qu’il n’est pas destiné à envahir une quelconque nation européenne car il est à usage défensif et doit servir à préserver son intégrité territoriale.

Le Dollar dont la primauté en tant que monnaie de réserve internationale lui est disputée par le Yuan-or et le rouble-or se traduisant par des transactions libellées dans ces devises sapent sa prévalence et ne permet plus aux USA d’édicter la politique monétaire internationale, à l’exception de celle de l’Euro dont la gestion est similaire à celle du dollar.

Les récentes déconvenues des USA à propos des hydrocarbures, ne procurent plus aux USA la latitude d’action d’antan utilisant l’Arabie Saoudite et l’OPEP comme un instrument de régulation ou de coercition, depuis que la Fédération de Russie est en capacité d’interférer à son avantage parmi les membres producteurs appartenant à l’OPEP et au délitement des finances du Royaume d’Arabie Saoudite consécutif à la stratégie des USA désireux de perturber l’économie de la Fédération de Russie en élaborant une surproduction provoquant une diminution tarifaire drastique laquelle s’est révélée désastreuse en renforçant les positions de la Fédération de Russie en ce domaine.

Les Néocons estiment qu’entretenir des belligérances en des lieux précis comme en République Arabe Syrienne à défaut de s’être emparé de ses ressources naturelles initialement prévu, les autorisera à perpétuer leur prépondérance et en conséquence n’ont nullement l’intention de s’en tenir aux résolutions déployées par les Nations Unies concernant la République Arabe Syrienne et en particulier Alep, sinon que l’occurrence leur sera encore offerte de renier leurs engagements en favorisant d’autres hostilités. Les alépins n’étant qu’un prétexte ignivome, comme l’ont été les AMD (Armes de Destruction Massive en Irak ou les supposés massacres des populations libyennes par Mouamar Khadafi.

interparagra.gif

Partage

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet