Colère et Espoir60

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - JP Morgan

Fil des billets - Fil des commentaires

6 juil. 2017

QUEL EST CE VERSAILLES QUE L’ON ÉVOQUE? Par Habib ABBA-SIDICK

delsaux-versaillesmurakami_flowermatango.jpgUn président sacré à Versailles et un chef du gouvernement adoubé par une assemblée taiseuse, avec en guise de novations, le sempiternel libéralisme psalmodiait par de juvéniles politiciens, tout aussi madrés, que leurs prédécesseurs cacochymes.

Lire la suite...

Partage

13 sept. 2016

LA STRATOSPHÈRE FINANCIÈRE Par Habib ABBA-SIDICK

IGFarbenGoetterrat.jpgUne lutte impitoyable est engagée entre les cartels financiers représentés par quelques individus, criminels récidivistes, notamment en 1914 et en 1933 détenant une puissance phénoménale et une cohorte de nations bien décidée a ne pas être soumise et à promouvoir un autre devenir. L'affirmation de cette identité, que les responsables hexagonaux dissimulent à la nation, nous interroge sur leurs réelles motivations et leur utilité a-t-elle encore une importance, si ils ne sont que les zélés serviteurs d'une oligarchie financière dénué de principes?

Lire la suite...

Partage

25 mai 2016

GLENCORE LE FABRICANT DE CRÉANCES Par Habib ABBA-SIDICK

aff_col_esp_3.pngGlencore s'introduisit au Tchad en acquérant 25% de la société canadienne Griffiths Energy, laquelle après avoir usé de prévarication était parvenue à obtenir des concessions d'exploitation des hydrocarbures. En 2014, Glencore s'octroie l’intégralité de la société Griffiths Energy devenue Caracal Energy et exploite depuis 2015 la concession de Mangara située dans le Logone.

Lire la suite...

Partage

18 mai 2016

LES USA À L'ASSAUT DES BRICS Par Habib ABBA-SIDICK

Brics.pngDans les coulisses on s'agite, car à l'extérieur les rieurs d'antan se transforment en fauves, les inemployés sont légions, leur nombre en augmentation est inexorable, l'euro ce joyau se racorni quotidiennement, l'entreprise, autre divinité révérée, expose ses revers malgré le CICE, cet élixir réhabilitant davantage le prescripteur que le patient, se révèle être surtout profitable à la spéculation.

Lire la suite...

Partage